Votre mot de passe vous sera envoyé.

VOYAGE PLONGEE AU JAPON

Voyage au Japon

Pratiquer la plongée au Japon a longtemps été considéré comme onéreux, mais la plongée sous-marine n’est heureusement pas le seul intérêt d’un tel voyage, et le Japon constitue également un magnifique pays à visiter. Entre tradition et modernité, il constitue en effet une destination hors norme où se mêlent aussi bien les mégapoles trépidantes (Tokyo est la plus grande ville du monde) que les cités historiques (Kyoto ancienne capitale impériale et centre des arts), tout en laissant une place prépondérante à la nature, qu’il s’agisse des jardins savamment créés par la main de l’homme, omniprésents au cœur des univers urbains et célèbres pour leurs floraisons printanières de cerisiers, ou bien d’une nature plus sauvage dès qu’on s’éloigne un peu des côtes, avec par exemple les célèbres paysages enneigés du mont Fuji.

Jardin à Tokyo au Japon

Jardin à Tokyo au Japon

Coucher de soleil sur le mont Fuji depuis tokyo (Japon)

Coucher de soleil sur le mont Fuji depuis tokyo (Japon)

La plongée au Japon

La plongée sous marine se pratique essentiellement dans le Sud de l’archipel, dans la province d’Okinawa, dont Naha, la capitale, est d’ailleurs plus proche de la Chine et de Taiwan que de Tokyo qui se situe près de 1500 km plus au Nord.

A ce titre Okinawa profite toute l’année d’un climat semi-tropical qui offre de belles plongées dans des eaux translucides, riche en faune de toute sorte.

Les principales zones de plongée à Okinawa et aux alentours

Il y a tout d’abord l’île d’Okinawa elle-même, où les principaux sites de plongée sous-marine sont situés sur la côte Ouest, côté mer de Chine orientale donc, et présentent une grande diversité de plongées avec des grottes et des cheminées comme à Dream Hole, des tombants comme à Horseshoe, ou bien encore de grande plaines sableuses parsemées d’arêtes de corail comme à Nakayukui ou à Sunashi.

Paysage typique des plongée au Japon à Okinawa

Paysage typique d’Okinawa (ici Sunashi)

Plus loin vers l’Ouest l’archipel des Kerama présente de nombreuses îles désertes aux plages de sable blanc, aux pieds desquelles le plateau corallien qui s’enfonce doucement dans la mer de Chine offre de magnifiques plongées avec parfois de belles rencontres pélagiques. Parmi les différents sites de plongée on peut citer l’île de Maejima, ou bien encore celle de Tokashiki.

Plongée au Japon dans l'archipel Kerama

Plongée au Japon dans l’archipel Kerama

Encore plus au Sud enfin on trouve l’île de Yonaguni, rendue célèbre pour la formation sous-marine (voir wikipedia) qu’elle abrite et dont on ne sait toujours pas si elle est naturelle ou s’il s’agit d’une ancienne cité engloutie…

Meilleures périodes pour plonger au Japon

Compte tenu du climat d’Okinawa, on peut plonger au Japon quasiment toute l’année, mais il est préférable d’éviter la période la plus propice aux typhons (entre juillet et octobre, mais surtout en aout).

Préférez Janvier à Mars pour observer les baleines à bosse, Décembre à Février pour les requins marteaux autour de Yonaguni.

Articles dans cette catégorie

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1