PLONGÉE EN CÉNOTES

Share

Géologie et cénotes

Au plan géologique, la péninsule du Yucatan est constituée d’un vaste plateau calcaire, entièrement plat, parcouru par une multitude de rivières souterraines, un peu comme un immense gruyère rempli d’eau. Au fil du temps, par l’action de l’érosion et de la dissolution du calcaire, ce plafond s’est effondré par endroit, mettant à jour les rivières jusqu’alors souterraines. Les puits ainsi crées s’appellent des cénotes, du Maya dz’onot, et étaient considérés par ces derniers comme des lieux sacrés, des portes permettant le passage entre les mondes.

Plongeur dans la lumière d'El Eden (Plongée en cénotes)
Plongeur dans la lumière du cénote El Eden

Les scientifiques avancent également une autre hypothèse pour leur formation, liée à leur disposition concentrique autour d’un immense cratère de météorites, celle-là même qui serait responsable de la disparition des dinosaures il y a de cela 65 millions d’années.

Autrefois utilisés par les Mayas comme source d’eau potable, ces cénotes sont aujourd’hui devenus des hauts lieux du tourisme, et l’on y pratique la baignade, le snorkeling ou bien la plongée. D’autres cénotes faisaient l’objet d’offrandes et de sacrifices d’êtres humains ou d’animaux… Autant dire que ceux qui y plongeaient à l’époque ne le faisaient pas par plaisir…

Le cénote sacrificiel de Chichen Itza
Le cénote sacrificiel de Chichen Itza
Le snorkeling et la plongée en cénote
Le snorkeling dans les cénotes

Plongée en cénotes

La plongée en cénotes s’effectue donc en eau douce, sauf pour ceux situés à proximité de la côte où l’on rencontre généralement de l’eau salée à partir d’une certaine profondeur. Par delà le simple « trou » que l’on aperçoit à la surface, ce sont en fait des kilomètres de galeries souterraines qui parcourent le sous sol, reliant souvent plusieurs cénotes entre eux et faisant ainsi le bonheur des plongeurs cavistes, et pour leurs parties les plus accessibles, des simples plongeurs de base dont je fais partie…. Une grande partie de ces galeries reste d’ailleurs à ce jour totalement inexplorée, et il serait facile de se perdre dans un tel dédale. Heureusement les lignes de vie sont là pour nous guider, encore faut il ne pas se tromper de sens ou d’embranchement…

Enfin chaque cénote à ses propres particularités, et l’on y rencontre jamais la même ambiance. Tantôt mystique pour Chac Mool, tantôt fantasmagorique pour Angelita, tantôt lumineuse à El Eden, chaque plongée est unique, mais toutes sont inoubliables et définitivement un must dans le CV de tout plongeur…

Articles dans cette catégorie

Share