Votre mot de passe vous sera envoyé.

Sans aucun doute parmi les animaux les plus majestueux que l’on puisse rencontrer en plongée sous-marine, les raies manta fréquentent régulièrement des lieux bien spécifiques où elles se font déparasiter. Nusa Penida, une petite île située au Sud Est de Bali, abrite justement l’une de ces stations de nettoyage: Manta point. Nous avons décidé d’y faire quelques plongées à la rencontre des majestueuses manta…

Nusa Penida (l’île du peuple saint) se trouve au beau milieu du détroit de Lombok, à une bonne heure de navigation de Sanur en bateau rapide. Manta point se situe au Sud de l’île, et notre bateau longe ses côtes sauvages, bordées de vertigineuses falaises calcaires dont les murs d’une blancheur éclatante sont en permanence battus par des vagues puissantes qui viennent s’y briser avant de rejaillir en grandes gerbes d’écumes. Témoin de la violence des éléments, une arche solitaire se dresse encore à quelques encablures du rivage, sa base rongée par les flots qui parviennent à s’écouler par l’orifice circulaire percé en son centre, et qui la fait ressembler à un immense donut qu’une main géante aurait trempé dans l’océan indien comme dans un bol de café.

Nous arrivons bientôt sur le site de Manta point, un endroit où la côte de Nusa Penida s’incurve légèrement pour former une minuscule baie, et, impatients de la rencontre annoncée, nous ne tardons pas à nous mettre à l’eau et à nous laisser descendre vers le fond. La profondeur n’est que d’une douzaine de mètres, et nous nous trouvons sur un substrat sableux, au relief plutôt accidenté, parsemé de gros blocs de rochers et de monticules formant comme de petites collines sous-marines.
Nous n’avons pas à attendre bien longtemps pour voir une première apparition se glisser entre nous et le soleil, bientôt suivie par trois ou quatre autres.

Plongée à Bali : Raie manta mâle sur Manta point à Nusa Penida

Plongée à Bali : Raie manta mâle sur Manta point à Nusa Penida

Les manta entament alors une sarabande magnifique, tournoyant à la queue leu-leu autour de nous avant de disparaître derrière un monticule… pour réapparaître presque aussitôt dans notre dos après avoir effectué une large boucle en direction du large.
Le ressac à cet endroit est important, et nous avons un peu l’impression de nous trouver dans un tambour de machine à laver, emportés de plusieurs mètres dans une direction avant que le flux suivant ne nous ramène vers l’arrière. Mais une fois que l’on s’y habitue, la sensation est presque agréable, et il suffit de se laisser porter par la valse du ressac, sans essayer de lutter, comme si l’on ne faisait plus qu’un avec la mer, tout en profitant du spectacle magique qui nous est offert.

Plongée à Bali : Raie manta sur Manta point à Nusa Penida

Plongée à Bali : Raie manta sur Manta point à Nusa Penida

Ce n’est pas la première fois que j’assiste à un tel ballet de raies manta (voir le post sur les plongées en Thailande, à Koh Tachai ICI), mais je crois bien que je ne m’en lasserai jamais, et je reste à chaque fois subjugué par la beauté de ces animaux. Comment un poisson d’une telle taille, 3-4 mètres d’envergure pour un poids excédant aisément la tonne, peut-il se mouvoir avec une telle fluidité ? C’est une subtile alchimie entre puissance et élégance, de laquelle résulte une grâce sans pareil, et un spectacle qu’il faut avoir la chance d’observer au moins une fois dans sa vie…

Plongée à Bali : Raie manta sur Manta point à Nusa Penida

Plongée à Bali : Raie manta sur Manta point à Nusa Penida

Au dessus de nos têtes quelques snorkeleurs évoluent, observant le spectacle depuis la surface et leur aspect pataud forme un contraste saisissant avec la légèreté des raies…

Plongée à Bali : Raie manta sur Manta point à Nusa Penida

Plongée à Bali : Raie manta sur Manta point à Nusa Penida

Difficile de dire combien il y a de manta aujourd’hui. Elles sont toujours quatre ou cinq autour de nous, mais elles se succèdent en permanence. Il s’agit visiblement de manta récifales (Manta alfredi) que l’on distingue des manta océaniques (Manta birostris), outre leur taille légèrement plus petite, par la forme et la localisation de leurs tâches ventrales. Ces tâches constituent l’équivalent de nos empreintes digitales, et chaque manta possède un motif unique qui permet son identification précise.

Un organisme, le Manta trust, s’est donné pour mission la cartographie et le recensement de chaque individu afin de mieux comprendre les schémas migratoires ou, plus généralement, de mieux connaitre ces merveilleux animaux. Si vous avez des photos de manta, n’hésitez pas à les leur faire parvenir afin d’alimenter leur base de données. (lien ICI).
Quoi qu’il en soit, difficile de réaliser une telle identification en cours de plongée, d’autant qu’elles sont si nombreuses à Manta Point que nous ne savons plus où donner de la tête… Une manta disparaît devant nous qu’aussitôt un nouvel animal surgit dans notre dos. C’est un show non-stop aujourd’hui, et nos appareils photo s’en donnent à cœur joie 🙂

Plongée à Bali : Photographe (Alain) dans un ballet de raies mantas sur Manta point à Nusa Penida

Plongée à Bali : Photographe (Alain) dans un ballet de raies mantas sur Manta point à Nusa Penida

Le spectacle magique se prolonge ainsi pendant les quelques soixante minutes que dure notre immersion, largement le temps d’immortaliser notre ami Bernard qui fête ainsi sa 700ème plongée avec la plus charmante des compagnies…

Plongée à Bali : 700eme plongée sous-marine à Nusa Penida

Plongée à Bali : 700eme plongée sous-marine à Nusa Penida

Pour voir les manta en pleine action, je vous invite à découvrir la vidéo suivante, avec au passage une scène pour le moins inhabituelle où une manta fonce délibérément sur Sylvie, le membre féminin de notre équipe, et la bouscule plutôt violemment. Heureusement plus de peur que de mal, mais difficile de comprendre les raisons d’un tel comportement. S’agissait-il d’une agression délibérée, d’un comportement ludique ? N’hésitez pas à poster un commentaire si vous avez un début d’explication, ou si vous aussi avez déjà vécu une telle situation…

Vidéo filmée et montée par Bernard Cortier

Pour conclure, Manta point porte définitivement bien son nom, et le site restera sans aucun doute l’une de nos plus belles plongées à Bali.
La faible profondeur (12 m environ) permet d’y emmener des plongeurs novices les jours où le ressac n’est pas trop violent (dans le cas contraire, attention à ne pas être projeté contre un rocher ou sur le fond, risquant ainsi d’endommager le récif ou de blesser le plongeur), et les clubs de plongée locaux y emmènent parfois les apprentis Open Water. Peut-on rêver plus féerique que de faire son apprentissage ou ses premières bulles en compagnie des raies manta ?

Toutefois, si la présence des manta est « hautement probable », elle n’est pas non plus garantie, surtout avec une aussi forte concentration d’individus. Nous sommes revenus deux jours plus tard plonger à Manta point, et n’y avons croisé « que » trois ou quatre manta (et oui, après un tel spectacle on s’habitue et l’on devient vite très exigeants ! 😉 ). Il est vrai que le ressac ce jour là était beaucoup plus violent, et peut-être moins propice aux opérations de nettoyage. En route nous avons également croisé pas mal de bateaux qui revenaient de Manta point, et peut-être les animaux avaient-ils été dérangés par cet afflux de plongeur et de snorkeleurs… Mais cette incertitude fait partie de la magie de la plongée sous-marine. A la différence d’un zoo ou d’un aquarium, aucune rencontre n’y est jamais garantie, et c’est aussi cette impression « d’exceptionnel » qui rend de tels moments si intenses et inoubliables …

 

Articles dans cette catégorie

Gilles Auroux

Plongeur insatiable, infatigable voyageur, et photographe passionné, j’ai entrepris ce blog pour partager mes plongées, mais aussi témoigner sur la beauté et la fragilité du monde qui se trouve sous la surface de nos océans.


Ma plus belle plongée ? J’espère la prochaine…


Vous aussi vous avez plongé ici ? Vous avez aimé ce site (ou pas) ? N'hésitez pas à laisser un commentaire...

Soyez le premier à commenter !

Votre commentaire

wpDiscuz
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1