Votre mot de passe vous sera envoyé.

San Rafaelito est un petit îlot situé juste à la sortie de la baie de la Paz, un peu avant d’aborder le couloir qui sépare la péninsule de Baja California de l’île d’Espiritu Santo. Un tapis blanchâtre recouvre presque entièrement sa surface surmontée d’un petit édifice métallique équipé d’une balise lumineuse. Il s’agit des excréments des nombreux pélicans qui viennent se poser ici, dégageant une odeur assez forte que l’on peut sentir même depuis les quelques vingt mètres qui séparent l’îlot du bateau…
Mais les pélicans ne constituent pas les seuls hôtes de ce bout de rocher, et il abrite également une petite colonie d’otaries

Plongée au Mexique: Le petit îlot de San Rafaelito à La Paz

San Rafaelito : Le site de plongée

De par sa situation sur le parcours qui ramène les bateaux à La Paz, San Rafaelito constitue le lieu idéal pour effectuer une troisième plongée quotidienne, en revenant par exemple de La Reina (Lire : Les mantas de La Reina) ou de Los Islotes (Lire : Les otaries de Los Islotes ).

Sous la surface, San Rafaelito s’enfonce jusqu’à 12-15 mètres de profondeur, mais l’essentiel de la plongée se déroule entre 3 et 6 mètres, le long des pentes de l’îlot sur une plaine jonchée de gros blocs rocheux.

Plongée au Mexique: Plan de plongée de San Rafaelito (La Paz)

Plongée au Mexique: Plan de plongée de San Rafaelito (La Paz)

Le plan de plongée classique consiste à s’immerger au Sud-Est de San Rafaelito, là où se trouvent généralement les otaries que l’on peut observer à la surface ou bien cachées sous l’eau à l’abri de gros rochers en surplomb.

Plongée au Mexique: Otarie femelle sur le site de San Rafaelito à La Paz

Plongée au Mexique: Otarie femelle sur le site de San Rafaelito à La Paz

On poursuit l’exploration en laissant l’îlot de San Rafaelito à main droite, pour aller chercher un autre endroit de prédilection des otaries : une petite grotte vers 6 mètres de profondeur située sur le versant Nord-Ouest. En chemin, on peut parfois croiser une ou deux tortues posées entre deux gros rochers, mais les tortues ici à La Paz semblent assez farouches et s’enfuient généralement à l’approche des plongeurs.

Plongée au Mexique: Tortue sur le site de San Rafaelito à La Paz

Plongée au Mexique: Tortue sur le site de San Rafaelito à La Paz

Une fois rassasié d’otaries, on peut revenir au bateau en explorant la zone rocheuse du Nord Ouest avant de piquer en direction du Sud, toujours à faible profondeur.

Sur cette plaine on trouve généralement de nombreuses étoiles de mer, mais également le très coloré « cochon mexicain » (Bodianus diplotaenia), un gros labre au front bossu qui n’hésite pas à s’approcher des plongeurs au cas où leurs coups de palmes soulèveraient quelques sédiments recouvrant un succulent repas potentiel…

Plongée au Mexique: Etoile de mer sur le site de San Rafaelito à La Paz

Plongée au Mexique: Etoile de mer sur le site de San Rafaelito à La Paz

Plongée au Mexique: Labre mexicain (Bodianus diplotaenia), aussi appelé cochon mexicain, sur le site de San Rafaelito à La Paz

Plongée au Mexique: Labre mexicain (Bodianus diplotaenia), aussi appelé cochon mexicain, sur le site de San Rafaelito à La Paz

Dans les zones rocheuses regardez attentivement dans les crevasses et interstices puisque San Rafaelito abrite plusieurs espèces de méduses, dont la magnifique méduse bijou (Muraena lentiginosa), une espèce que l’on trouve uniquement dans la zone pacifique Est.

Plongée au Mexique: Murène bijou (Muraena lentiginosa) sur le site de San Rafaelito à La Paz

Plongée au Mexique: Murène bijou (Muraena lentiginosa) sur le site de San Rafaelito à La Paz

C’est également là que l’on peut dénicher les poissons-scorpions locaux, parfaitement camouflés dans le décor et ne laissant voir que leurs gros yeux globuleux blanchâtres et presque vitreux…

Plongée au Mexique: Poisson scorpion sur le site de San Rafaelito à La Paz

Plongée au Mexique: Poisson scorpion sur le site de San Rafaelito à La Paz

Belle plongée donc que San Rafaelito, malheureusement souvent gâchée par une visibilité assez médiocre en raison de son emplacement à proximité de la côte de Baja California (une petite centaine de mètres tout au plus).
Elle ne présente par contre aucune difficulté particulière puisque bien abritée du courant et à faible profondeur, et pourra par conséquent être entreprise par les plongeurs de tout niveau.

San Rafaelito : Les otaries

La colonie qu’abrite San Rafaelito se compose d’un bien plus petit nombre d’otaries que Los Islotes, mais surtout d’otaries assez âgées et probablement trop vieilles pour féconder si l’on en juge par l’absence totale de juvéniles.

Plongée au Mexique: Otarie femelle sur le site de San Rafaelito à La Paz

Plongée au Mexique: Otarie femelle sur le site de San Rafaelito à La Paz

Cela limite évidemment les possibilités d’interactions, mais on peut toutefois croiser ces femelles assez facilement à la surface ou en-dessous, du moins tant que le mâle du coin ne les rappelle pas à l’ordre (Lire l’article Les otaries de La Paz pour plus de détails sur les règles d’approche et de bonne conduite avec les otaries).

Plongée au Mexique: Otarie femelle sur le site de San Rafaelito à La Paz

Plongée au Mexique: Otarie femelle sur le site de San Rafaelito à La Paz

San Rafaelito : Galerie de photos

Articles dans cette catégorie

Gilles Auroux
Plongeur insatiable, infatigable voyageur, et photographe passionné, j'ai entrepris ce blog pour partager mes plongées, mais aussi témoigner sur la beauté et la fragilité du monde qui se trouve sous la surface de nos océans.

Ma plus belle plongée ? J'espère la prochaine...

Vous aussi vous avez plongé ici ? Vous avez aimé ce site (ou pas) ? N'hésitez pas à laisser un commentaire...

Votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de
Partagez
Tweetez
Enregistrer
0 Partages