Votre mot de passe vous sera envoyé.

Situé à la pointe Nord-Ouest de la péninsule de Calumpan, Koala point déploie son jardin de corail peuplé d’une faune aussi variée qu’abondante. En route pour une nouvelle plongée à Anilao

Après deux plongées dans la matinée sur Sepoc et surtout sur Olympic point où j’ai eu la chance de croiser une trop rare méduse pourpre géante, notre bangka nous a ramenés trempés et frigorifiés au Buceo Anilao resort pour un déjeuner copieux et réparateur, suivi d’une courte sieste.
Il est un peu plus de quatorze heure trente lorsque je renfile ma combinaison encore humide pour me rendre au briefing, avant de prendre la mer en longeant le rivage pour gagner Koala point.

Nous nous mettons aussitôt à l’eau et glissons vers les profondeurs en suivant la pente du talus, pour nous retrouver dans un véritable jardin de corail, où les éponges tubulaires bleues se mélangent au vert flashy des coraux tubastrea, dans lesquels volettent des nuages d’anthias rouges…

Plongée à Anilao aux Philippines: Corail chaîne de vélo (Tubastrea micrantha) à Koala point

Plongée à Anilao aux Philippines: Corail chaîne de vélo (Tubastrea micrantha) à Koala point

Caché dans les coraux, un poisson-scorpion feuille (Taenianotus triacanthus) d’une blancheur éclatante m’observe de ses magnifiques yeux verts.
Si la livrée de ces poissons peut varier considérablement d’un individu à l’autre, allant du blanc au noir en passant par le fushia, le jaune ou le vert, tous partagent les mêmes caractéristiques: un corps peu épais et une nageoire dorsale particulièrement développée et continue, allant du haut de la tête jusqu’à la base de la caudale. C’est cet aspect qui lui vaut son patronyme, puisqu’il ressemble effectivement beaucoup à une feuille, allant même parfois jusqu’à se balancer dans le courant en imitant les mouvements d’une algue. Son mimétisme est alors quasi parfait, à tel point que l’on a parfois du mal à le repérer… Attention alors à ses épines qui comme chez tous les poissons-scorpions, peuvent se révéler très douloureuses.
Un magnifique poisson en tous les cas…

Plongée à Anilao aux Philippines: Poisson-scorpion feuille (Taenianotus triacanthus) à Koala point

Plongée à Anilao aux Philippines: Poisson-scorpion feuille (Taenianotus triacanthus) à Koala point

Plus loin, évoluant au-dessus d’un substrat de gros cailloux et de coraux brisés dans lequel se trouve son terrier, je croise le magnifique gobie de feu (Nemateleotris magnifica). Il tient son nom vernaculaire des couleurs éclatantes qui parent sa robe, jaune et blanche  au niveau de la tête, puis partant dans un dégradé orange et rouge jusqu’à l’extrémité de sa queue, le faisant ainsi ressembler à une petite flamme (il ne mesure guère plus de 8-10 centimètres). Certains l’appellent également poisson-fléchette, probablement en raison de la rapidité avec laquelle il se réfugie dans son abri. Celui-ci est probablement un mâle, si j’en juge par son comportement typique d’intimidation, avec son épine dorsale liserée de rouge entièrement dressée comme une épée…

Plongée à Anilao aux Philippines: Gobie de feu (Nemateleotris magnifica) à Koala point

Plongée à Anilao aux Philippines: Gobie de feu (Nemateleotris magnifica) à Koala point

Je reste quelques minutes à l’observer, jouant à cache cache avec lui puisqu’il s’amuse à rentrer et sortir de son abri, comme s’il avait décidé de me narguer en m’empêchant de lui tirer le portait. Après plusieurs essais infructueux, je parviens enfin à un cliché potable et me décide finalement à le laisser tranquille pour m’intéresser à un autre poisson, que je n’avais jamais rencontré lui non plus. Il s’agit d’un papillon à bandes ponctué (Chaetodon punctatofasciatus) que l’on reconnait à sa robe jaune pâle ponctuée de petites tâches sombres ainsi qu’à l’anneau orange qui recouvre la base de sa caudale et aux rayures striant ses flancs. Un trait jaune orangé barre également son œil telle une cicatrice.

Plongée à Anilao aux Philippines: Poisson-papillon à bandes ponctué (Chaetodon punctatofasciatus) à Koala point

Plongée à Anilao aux Philippines: Poisson-papillon à bandes ponctué (Chaetodon punctatofasciatus) à Koala point

Cette plongée à Koala Point est décidément bien agréable, avec des paysages qui changent radicalement des plaines de sable que l’on visite habituellement lors des plongées à Anilao, et je poursuis avec plaisir mon exploration des lieux où se succèdent différents biotopes, recelant chacun d’espèces spécifiques.

Justement c’est maintenant une rascasse volante (Pterois volitans) à la robe plutôt sombre qui déambule sous mes yeux, se promenant dans un petit massif de crinoïdes brunes et vertes…

Plongée à Anilao aux Philippines: Rascasse volante (Pterois volitans) à Koala point

Plongée à Anilao aux Philippines: Rascasse volante (Pterois volitans) à Koala point

Pas très loin de là un syngnathe zébré (Dunckerocampus dactyliophorus) sort de dessous un rocher et pointe le bout de son museau, affichant sa robe rayée comme un uniforme de bagnard…

Plongée à Anilao aux Philippines: Syngnathe zebré (Dunckerocampus dactyliophorus) à Koala point

Plongée à Anilao aux Philippines: Syngnathe zebré (Dunckerocampus dactyliophorus) à Koala point

Quant-aux gorgones de Koala point, elles abritent également pas mal d’espèces, dont cette minuscule galathée conique (Xenocarcinus conicus) qui ne mesure guère plus de 2 centimètres et elle aussi encore inconnue pour moi. Comme toutes les galathées, ses chélipèdes semblent disproportionnés par rapport à sa taille, mais ce qui me frappe surtout c’est la longueur et la forme de son rostre qui la font ressembler à un tapir miniature. Amusante petite bestiole 🙂

Plongée à Anilao aux Philippines: Galathée (Xenocarcinus conicus) à Koala point

Plongée à Anilao aux Philippines: Galathée (Xenocarcinus conicus) à Koala point

Et puis bien sûr comme tous les sites de plongée des environs, Koala point regorge de nudibranches, même si ceux que je croise cet après-midi n’ont rien d’original puisque je les ai déjà aperçus à maintes reprises depuis le début de cette semaine de plongée à Anilao.

Plongée à Anilao aux Philippines: Nudibranche (Chromodoris elisabethina) à Koala point

Plongée à Anilao aux Philippines: Nudibranche (Chromodoris elisabethina) à Koala point

Finalement Koala point se révèle une très belle plongée, pleine de paysages très colorés et plutôt diversifiés,  où l’on passe en un instant d’un mini jardin de corail à de gros blocs rocheux formant comme des mini tombants. qui regorgent d’une faune pas forcément très courante.
Peu profonde et relativement bien protégée du courant, cette plongée est accessible aux plongeurs de tous niveaux, et elle ravira les amateurs de beaux décors qui voudraient un peu se changer les idées après les muck-dive sableuses d’Anilao.

Plongée à Anilao aux Philippines: Rascasse volante (Pterois volitans) à Koala point

Plongée à Anilao aux Philippines: Rascasse volante (Pterois volitans) à Koala point

Articles dans cette catégorie

Gilles Auroux

Plongeur insatiable, infatigable voyageur, et photographe passionné, j’ai entrepris ce blog pour partager mes plongées, mais aussi témoigner sur la beauté et la fragilité du monde qui se trouve sous la surface de nos océans.


Ma plus belle plongée ? J’espère la prochaine…


Vous aussi vous avez plongé ici ? Vous avez aimé ce site (ou pas) ? N'hésitez pas à laisser un commentaire...

Soyez le premier à commenter !

Votre commentaire

wpDiscuz
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1