Votre mot de passe vous sera envoyé.

Le paisible village de Moalboal, en plein cœur de la région des Visayas, aux Philippines, voit ses côtes bordées par le détroit de Tanon. A quelques mètres à peine du rivage, un tombant court tout le long de la petite péninsule, plongeant jusqu’à une trentaine de mètres de profondeur. C’est là que nous partons pour cette seconde plongée de la journée, sur le site de Tongo Sanctuary.

Tongo sanctuary est le premier site de plongée en direction le Nord lorsque l’on quitte le Turtle bay resort, ce qui signifie que nous n’avons pas bien loin à aller, et nous avons à peine le temps de nous installer dans notre bangka qu’il est déjà temps de nous mettre à l’eau.

Nous basculons en arrière pour nous laisser aussitôt descendre vers les profondeurs de Tongo sanctuary. Le mur que je découvre est magnifique, illuminé des tâches de couleurs que forment les nombreuses gorgones ou alcyonnaires, bras tendus à l’horizontale dans le courant pour y capter les particules dont ils se nourrissent. Comme sur la plupart de ces plongées à Moalboal, il règne ici une atmosphère étrange, un peu sombre, comme si la lumière du soleil ne parvenait pas à pénétrer plus bas que la surface. Je ne suis pourtant qu’à une petite vingtaine de mètres !

Plongée à Moalboal aux Philippines: Paysage de Tongo sanctuary

Plongée à Moalboal aux Philippines: Paysage de Tongo sanctuary

Nous longeons le tombant à main gauche, évoluant au milieu de véritables nuages d’anthias pourpres (Pseudoanthias tuka). En m’approchant je distingue les détails de leur anatomie, avec une mâchoire assez proéminente et soulignée d’un liseré jaune chez les mâles, alors que les femelles sont plus petites et possèdent un trait jaune sur le dos et la caudale.
Quoi qu’il en soit le spectacle est magnifique avec ces éclairs pourpres qui jaillissent d’un peu partout et zèbrent le bleu de l’océan Pacifique en dansant la sarabande sous le soleil…

Plongée à Moalboal aux Philippines: Anthias pourpre (Mirolabrichthys tuka) à Tongo sanctuary

Plongée à Moalboal aux Philippines: Anthias pourpre (Mirolabrichthys tuka) à Tongo sanctuary

Les anfractuosités du mur abritent comme souvent des tortues, ici une tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata) qui faisait une petite sieste entre deux rochers. Je m’approche d’elle doucement, tout en faisant bien attention de ne pas la stresser en obstruant son passage au cas où elle se déciderait à fuir, et nous restons quelques minutes à nous observer mutuellement, les yeux dans les yeux…
Mais ma palanquée est déjà loin devant, et je dois mettre fin à ce tête à tête pour les rattraper.

Plongée à Moalboal aux Philippines: Tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata) à Tongo sanctuary

Plongée à Moalboal aux Philippines: Tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata) à Tongo sanctuary

Le mur de Tongo sanctuary abrite également de beaux spécimens de platax, ici Platax orbicularis, errant en couple le long du tombant. Ces poissons aux étranges formes sont toujours agréables à observer, jamais stressés et rarement farouches, se contentant généralement de flotter nonchalamment, en apparence indifférents à la présence des plongeurs. Leur alimentation est plutôt éclectique puisqu’ils sont à la fois herbivores et carnivores, se nourrissant aussi bien d’algues que de petits invertébrés. Mes préférés sont bien sûrs les juvéniles, chez cette espèce tout à fait semblables à de grandes feuilles mortes, mais j’ai beau scruter les alentours, je n’en aperçois aucun…

Plongée à Moalboal aux Philippines: Platax à Tongo sanctuary

Plongée à Moalboal aux Philippines: Platax à Tongo sanctuary

Plus loin nous dénichons un magnifique poisson-fantôme arlequin (Solenostomus paradoxus) qui tente de se dissimuler dans les crinoïdes dont il imite l’apparence à la perfection, à la fois en en prenant la couleur, mais également grâce aux excroissances cutanées qui parsèment son corps et qui ressemblent à s’y méprendre aux pinnules que l’on trouve le long des bras de ces comatules. Pour toutes ces raisons, l’animal n’est pas toujours facile à repérer…

Plongée à Moalboal aux Philippines: Poisson-fantôme arlequin (Solenostomus paradoxux) à Tongo sanctuary

Plongée à Moalboal aux Philippines: Poisson-fantôme arlequin (Solenostomus paradoxux) à Tongo sanctuary

Un courant presque imperceptible continue de nous pousser le long du tombant, et m’amène devant un gros corail bulle, et j’en profite pour y jeter un coup d’œil puisqu’ils contiennent parfois de minuscules crabes orang-outan. Mais cette fois c’est une crevette qu’il abrite : la splendide Vir philippinensis, un petit crustacé au corps entièrement transparent et au look très design, puisque chacune de ses pattes est parcourue d’une fine ligne bleue foncée à violette. On peut même distinguer ses œufs à travers l’abdomen… Magnifique !

Plongée à Moalboal aux Philippines: Crevette du corail-bulles (Vir philippinensis) à Tongo sanctuary

Plongée à Moalboal aux Philippines: Crevette du corail-bulles (Vir philippinensis) à Tongo sanctuary

Très agréable et très belle plongée donc que Tongo sanctuary, puisque l’on y trouve à la fois la sensation de liberté que l’on éprouve en flottant comme en apesanteur au dessus du vide le long de vertigineux tombants, mais également le plaisir de farfouiller dans la faune fixée à la recherche de minuscules créatures. Les amateurs de beaux paysages sous-marins seront également ravis puisque le mur regorge de coraux, de gorgones et d’éponges multicolores qui illuminent le décor. Par ailleurs cette plongée ne recèle aucune difficulté particulière, et pourra par conséquent être entreprise par des plongeurs de tout niveau, bien sûr dans le respect de leurs prérogatives en matière de profondeur.

Plongée à Moalboal aux Philippines: Paysage de Tongo sanctuary

Plongée à Moalboal aux Philippines: Paysage de Tongo sanctuary

Articles dans cette catégorie

Gilles Auroux

Plongeur insatiable, infatigable voyageur, et photographe passionné, j’ai entrepris ce blog pour partager mes plongées, mais aussi témoigner sur la beauté et la fragilité du monde qui se trouve sous la surface de nos océans.


Ma plus belle plongée ? J’espère la prochaine…


Vous aussi vous avez plongé ici ? Vous avez aimé ce site (ou pas) ? N'hésitez pas à laisser un commentaire...

Soyez le premier à commenter !

Votre commentaire

wpDiscuz
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1