Votre mot de passe vous sera envoyé.

REQUIN BALEINE (Rhincodon typus)

Pouvant mesurer jusqu’à 15 mètre de longueur, le requin baleine (Rhincodon typus) est le plus grand poisson de l’océan, et l’on estime qu’il pourrait vivre plus de 100 ans. Véritable Graal pour tous les plongeurs, il fait fort heureusement partie des espèces de requins absolument inoffensives pour l’homme.

Morphologie du requin baleine

Impossible à confondre avec une autre espèce de requin, le requin baleine se reconnait aisément à sa grande tête aplatie et massive, terminée par une bouche démesurée dont la taille peut atteindre 2 mètres et garnie de minuscules dents. Sa peau, entièrement blanche sur le ventre, vire au gris sur le dos, parcourue de taches et de lignes plus claires, formant un motif unique et propre à chaque individu, un peu comme nos empreintes digitales.
La nageoire caudale est hétérocerque (le lobe supérieure est plus long que le lobe inférieur), mais cette asymétrie tend à se réduire avec l’age, ce qui constitue un bon moyen de repérer les individus les plus vieux.
Les nageoires pectorales présentent la forme d’une faux, et arborent le même motif que le reste du corps : couleur blanche en-dessous et damier sur le dessus.
La première nageoire se rapproche d’un triangle à l’extrémité plus ou moins arrondie avec l’age, tandis que la seconde dorsale, également triangulaire, est de taille bien plus modeste.

Plongée en Thaïlande (Croisière Manta Queen): Requin baleine (Rhyncodon typus) à Richelieu Rock

Plongée en Thaïlande (Croisière Manta Queen): Requin baleine (Rhyncodon typus) à Richelieu Rock

Habitat du requin baleine

On trouve le requin baleine dans à peu près toutes les eaux tropicales du globe, où il évolue au large des côtes, fréquentant les grandes profondeurs. Infatigable voyageur, il migre en fonction des changements de température de l’eau et de la densité de plancton.
On ignore encore beaucoup de choses concernant sa reproduction, et notamment les lieux où elle intervient, mais on retrouve le requin baleine près des côtes à certaines périodes de l’année, parfois lors de grands rassemblements de plusieurs centaines d’individus.

Plongée en Thaïlande (Croisière Manta Queen): Requin baleine (Rhyncodon typus) à Richelieu Rock

Plongée en Thaïlande (Croisière Manta Queen): Requin baleine (Rhyncodon typus) à Richelieu Rock

Alimentation du requin baleine

Contrairement à ce que sa taille pourrait laisser supposer, le requin baleine ne se nourrit que de petites proies: plancton, krill, petits crustacés ou calmars, petits poissons (moins de 10 cm). Adoptant un comportement de filtreur, il nage lentement dans les eaux riches en nutriments, gueule béante, absorbant ainsi de grandes quantités d’eau (2000 t par heure) et tous les organismes qu’elle contient. Cette eau est ensuite rejetée par les branchies qui agissent comme un véritable tamis en retenant tout ce qui dépasse une taille de 2 mm et qui sera ensuite avalé.
L’aspiration constitue une technique alternative de nourrissage du requin baleine. Il nage alors verticalement, créant un tourbillon d’eau qui aspire ses proies qui seront ensuite avalées après filtration.
Compte tenu de sa taille imposante, on estime les besoins alimentaire du requin baleine à près de 1 tonne de plancton par jour !

Plongée en Thaïlande (Croisière Manta Queen): Requin baleine (Rhyncodon typus) à Richelieu Rock

Plongée en Thaïlande (Croisière Manta Queen): Requin baleine (Rhyncodon typus) à Richelieu Rock

Interactions du requin baleine avec l’homme

De nature placide, le requin baleine se laisse généralement facilement approcher, même si son comportement reste cependant largement indifférent lors des interactions. Il semble plus tolérer la présence de l’homme que s’y intéresser réellement. La raison principale pourrait résider dans le fait que la plupart des rencontres avec le requin baleine ont lieu lors de rassemblement alimentaires, et qu’il ne prête alors aucune attention à autre chose qu’à son activité.

Il existe cependant un code de conduite à adopter lors des rencontres avec cet animal. Malgré quelques différences selon les pays, ce code à pour vocation de préserver cette espèce de requins, et l’on y retrouve ainsi à peu près les mêmes recommandations :

Pour les bateaux, approche lente (moins de 5 nœuds) dans la zone des 150 mètres autour de l’animal et seulement un seul bateau par requin baleine, avec interdiction de se positionner sur sa trajectoire

Pour les nageurs ou plongeurs : groupes limités à 4 personnes maximum autour d’un même animal, nage parallèle au requin, et interdiction d’approcher à moins de 3 mètres. Il est bien entendu strictement interdit de toucher le requin baleine.
Concernant la protection du nageur, éviter simplement de se trouver dans la zone de balayage de la queue en gardant une distance de sécurité de 6 mètres

Plongée en Thaïlande (Croisière Manta Queen): Requin baleine (Rhyncodon typus) à Richelieu Rock

Plongée en Thaïlande (Croisière Manta Queen): Requin baleine (Rhyncodon typus) à Richelieu Rock

Différents endroits du globe sont propices à la rencontre avec le requin baleine dans son milieu naturel :

Mexique (snorkelling):

  • Grand rassemblement annuel entre holbox et isla mujeres, au Nord de la péninsule du yucatan. La période la plus favorable est l’été, entre juillet et septembre (voir l’article BellesPlongées concernant Holbox)
  • Rassemblement (un peu moins important qu’à Holbox) en mer de Cortez, dans la baie de La Paz en début d’automne (à partir de septembre)

Philippines (snorkelling et plongée):

  • Animaux quasi sédentarisés à Oslob, sur l’île de Cebu, où cet ancien village de pêcheurs s’est reconverti dans l’écotourisme autour du requin baleine.
  • Donsol, au Sud de l’île de Luzon, pratique une approche plus naturelle, où les animaux ne sont pas nourris. Les rencontres n’y sont par contre pas garanties
  • Enfin, différents autres endroits des philippines sont également propices aux rencontres en plongée sous-marine avec les requins baleines, comme par exemple Tubbataha

Australie (snorkelling et plongée):

  • la côte occidentale de l’Australie et notamment le célèbre Ningaloo reef offrent des rencontres avec ces animaux.
  • Idem en ce qui concerne les îles Christmas

Thaïlande/Myanmar (plongée):

  • Les requins baleines fréquentent régulièrement la mer d’Andaman et si on les croise parfois autour de Phuket ou dans les îles Similan, le meilleur endroit pour les croiser reste le célèbre Richelieu Rock
  • On les trouve également plus au Nord, dans l’archipel Mergui au Myanmar
  • Ils sont également présents dans le golfe de Thaïlande, où le mythique Sail Rock les accueille souvent

Maldives / Seychelles / Madagascar / Mozambique / Djibouti (plongée):

  • Ces différents endroits constituent également d’excellents spots pour plonger avec les requins baleines

 

Enfin, même si cela peut paraître contre nature, on peut également observer les requins baleines dans certains aquariums à différents endroits dans le monde. Chacun se fera sa propre opinion…

voyage plongée au Japon: requin-baleine dans l'aquarium de Churaumi à Okinawa

Requin-baleine dans l’aquarium de Churaumi

Articles dans cette catégorie

Partagez
Tweetez
Enregistrer
0 Partages