Votre mot de passe vous sera envoyé.

REQUIN LONGIMANE (CARCHARHINUS LONGIMANUS)

Le requin longimane (Carcharhinus longimanus) que l’on appelle aussi parfois requin océanique ou pointe blanche du large, fait partie de ces quelques rares espèces de squales (à peine 5 sur un total de 533 espèces !) potentiellement dangereuses pour l’homme.

Morphologie du requin longimane

Cette espèce se reconnait aisément à ses grandes nageoires pectorales, un peu comme les ailes d’un avion, qu’il rabaisse parfois pour prendre des virages serrés lors d’approches frontales par exemple. Sa nageoire dorsale est également très haute, et se repère de loin. Enfin, dorsale et pectorales présentent une forment arrondie, blanches à leurs extrémités, très caractéristiques de cette espèce de requins.

Plongée en Égypte (croisière BDE Shark education): Requin longimane (Carcharhinus longimanus sur Big Brother

Plongée en Égypte (croisière BDE Shark education): Requin longimane (Carcharhinus longimanus sur Big Brother

Pouvant atteindre 3 à 4 mètres de longueur, le corps du requin longimane présente une teinte gris bronze sur le dessus, et blanche au-dessous, et on le croise souvent accompagné d’une nuée de petits poissons-pilotes aux rayures noires et blanches.

Habitat du requin longimane

Le requin longimane est une espèce océanique, que l’on peut rencontrer dans toutes les eaux tropicales du globe, entre la surface et 150 mètres de profondeur, mais évoluant la plupart du temps entre 0 et 10 mètres. Il ne s’approche que très rarement des côtes, et les seules opportunités de rencontres, outre la pleine mer, se trouvent donc à proximité des îles océaniques.

Alimentation du requin longimane

Ses habitudes océaniques, là où l’immensité de la mer n’offre que peu de rencontres et par conséquent une nourriture peu abondante, font du requin longimane un véritable opportuniste alimentaire. Il se nourrit généralement des poissons osseux ou cartilagineux qui croisent sa route (thons, barracudas, raies etc.) mais également de calmars, de mammifères marins, voire de tortues ou d’oiseaux. Véritable éboueur des mers, il ne dédaigne pas non plus les cadavres de baleines, et peut même parfois se repaître d’ordures…

Plongée en Égypte (croisière BDE Shark education): Requin longimane (Carcharhinus longimanus sur Big Brother

Plongée en Égypte (croisière BDE Shark education): Requin longimane (Carcharhinus longimanus sur Big Brother

Interactions du requin longimane avec l’homme

Même s’il fait partie des espèces considérées comme potentiellement dangereuses, la nature de son habitat fait que le requin longimane n’est finalement que très rarement confronté à l’espèce humaine, en dehors des naufragés et des plongeurs, ce qui peut également expliquer le faible nombre d’attaques recensées.

Le commandant Cousteau lui même l’a décrit comme le plus dangereux de tous les requins, devant le grand requin blanc, mais cette réputation lui vient probablement de son caractère curieux, souvent inquisiteur, voire agressif, qui le pousse à s’approcher au plus près des plongeurs.

Au travers le concept de Shark Education, Steven Surina s’attache à faire partager sa passion et sa connaissance des requins, parmi lesquels bien sûr le requin longimane, pour lequel il a d’ailleurs établi une charte de bons comportements, permettant ainsi de profiter au mieux et avec le maximum de sécurité des interactions que l’on peut avoir avec lui.

Aucun texte Charte des bons comportements en présence du requin longimane. Steven Surina pour Shark Education.alternatif disponible.

Charte des bons comportements en présence du requin longimane. Steven Surina pour Shark Education.

Au travers de ses séminaires, Steven Surina s’attache également à partager ses analyses du comportement des requins et à transmettre ses connaissances au plus grand nombre. Une manière de mieux les faire connaitre afin de mieux les protéger…

Concernant le requin océanique, on peut ainsi distinguer deux typologies d’approches :

Les approches passives qui correspondent plutôt à une phase de prise d’information de la part du requin. Il cherche à jauger ce qu’il a en face de lui afin de réagir. Ces approches peuvent consister en un simple passage ou en une approche latérale. La nage est alors calme et tranquille.
Parfois le requin longimane peut être en patrouille d’inspection de son territoire, adoptant un comportement plus inquisiteur. Sa nage devient plus rapide et ses trajectoires l’amènent vers les plongeurs.
Dans tous les cas le comportement à adopter est le suivant : prendre une position verticale pour paraître plus imposant, rester le plus calme possible (le requin peut détecter une accélération du rythme cardiaque et de l’activité cérébrale) et éviter de perdre le contact visuel. Dans tous les cas il ne faut jamais se comporter comme le ferait une de ses proies…

Les approches inquisitrices correspondent à des situations où le risque est monté d’un cran.
On peut ainsi distinguer l’approche en angle mort, une des techniques d’approche préférée des requins qui peut alors venir jusqu’au contact.
L’approche croisée consiste quant-à elle pour le requin à survoler la zone du plongeur avant de fondre sur lui, croisant ses angles d’approches, tantôt depuis le haut, tantôt depuis le bas, adoptant une nage assez rapide. A ce stade il a compris que le plongeur ne constituait pas une menace, et son objectif est plutôt de le chasser de son territoire.
La charge frontale constitue une approche principalement liée à une tentative d’intimidation de la part du requin. Elle peut se transformer en véritable face à face où le requin teste les limites du plongeur, faisant demi tout au dernier moment ou allant jusqu’à le bousculer. Toutefois ce type de charge n’intervient généralement qu’après plusieurs dizaines de minutes d’analyse de sa part, et qu’il se sent alors dominant.
Lors de ces différentes approches, il est généralement préférable de quitter calmement la zone, tout en conservant les attitudes précédentes (position verticale, contact visuel etc.)
La ronde inquisitrice correspond à une approche plus agressive de la part du requin. Elle intervient lorsque ce dernier est en pleine confiance, ayant compris que le plongeur n’était pas un concurrent ni une menace. Le requin  commence généralement par décrire de longs cercles concentriques, avant d’alterner charges frontales et approches croisées, tentant le plus souvent d’approcher dans l’angle mort du plongeur.
Il est alors fondamental de conserver son calme en adoptant impérativement le bon comportement : rester grouper en position verticale et s’agiter le moins possible. Si le requin devient agressif, on peut le repousser par une poussée au niveau des branchies, sans le toucher. La simple pression de l’eau à cet endroit suffit généralement à le décourager.
Si le bateau se trouve au-dessus de la palanquée, il faut remonter calmement mais en évitant de traîner en surface. On peut également se rapprocher du récif s’il n’est pas trop loin, le requin longimane détestant ne pas avoir un horizon visuel entièrement dégagé, il n’insistera généralement pas. Si par contre on se trouve dans le bleu, loin du récif et du bateau, il faut alors lancer son parachute pour faire venir les zodiacs de récupération, leur simple approche suffisant généralement à faire fuir le requin.

Plongée en Égypte (croisière BDE Shark education): Requin longimane (Carcharhinus longimanus sur Small Brother

Plongée en Égypte (croisière BDE Shark education): Requin longimane (Carcharhinus longimanus sur Small Brother

Ces différents comportements du requin ou du plongeur sont basés sur une approche empirique, fruit des nombreuses observations effectuées par Steven Surina au cours de ses plongées, mais chaque situation étant par nature différente, ils demandent bien entendu à être adaptés aux spécificités de cette dernière…

Pour en savoir plus n’hésitez pas à consulter les différents ouvrages publiés par Steven Surina. Le prochain, une véritable bible du requin, agrémenté des magnifiques photos de Greg Lecoeur, doit sortir pour le salon de la plongée 2018…

Et bien sûr n’hésitez pas si vous avez l’opportunité de pouvoir partir avec lui pour une expédition Shark education

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1