Votre mot de passe vous sera envoyé.

On trouve Racha Yai à une bonne heure et demie de navigation de Phuket en direction du Sud. Bay One, une petite baie située au Nord-Est de l’île, présente, sous la surface, une plaine de sable blanc qui s’étale en pente douce à perte de vue, ne présentant a priori aucun intérêt pour la plongée sous-marine. Pourtant, l’ingéniosité des dive-centers locaux a su lui donner un attrait tout particulier, au point d’en faire aujourd’hui l’un de sites de plongée parmi les plus fréquentés de l’île…

Bay One est un lieu relativement abrité, qui constitue généralement le dernier site de la journée (voir Plongée autour de Phuket pour plus de détail sur le déroulement des plongées ici), juste avant de prendre le chemin du retour et de regagner le port de Chalong.

Plongée à Phuket, en Thaïlande : Plan de plongée de Bay 1 sur l’île de Racha Yai

Plongée à Phuket, en Thaïlande : Plan de plongée de Bay 1 sur l’île de Racha Yai

Le bateau de plongée vient s’amarrer sur l’une des nombreuses bouées qui jalonnent le site, et l’on s’immerge au-dessus de la plaine, gagnant le fond à une petite dizaine de mètres, avant généralement de mettre le cap en direction du large. La première étape de cette plongée d’exploration est effectivement le plus souvent l’épave du Harruby, un ancien bateau de plongée offert par le Racha Resort (l’hôtel situé sur Racha Yai) au département des ressources maritimes pour le transformer en récif artificiel. Après avoir été dépollué, il a été coulé ici le 19 Mai 2011, et repose depuis vers une vingtaine de mètres de profondeur (14 mètres pour la partie supérieur), parfaitement posé à l’horizontale sur son lit de sable blanc, comme s’il allait de nouveau remonter à la surface et cingler en direction du large.

Plongée à Phuket (Thaïlande): Épave du Harruby à Bay 1, sur l’île de Racha Yai

Plongée à Phuket (Thaïlande): Épave du Harruby à Bay 1, sur l’île de Racha Yai

Longue d’une trentaine de mètres pour cinq de large, l’épave du Harruby est munie de larges ouvertures qui permettent d’y pénétrer très facilement, et ainsi de visiter sans encombre ses deux ponts, généralement envahis de platax qui semblent y flotter dans la demi pénombre, prenant parfois la place du capitaine sur le pont supérieur, comme pour conduire le navire vers sa prochaine destination…

Plongée à Phuket (Thaïlande): Platax dans l'épave du Harruby à Bay 1, sur l’île de Racha Yai

Plongée à Phuket (Thaïlande): Platax dans l’épave du Harruby à Bay 1, sur l’île de Racha Yai

De taille modeste, et somme toute assez simple, on en a tout de même assez rapidement fait le tour, et l’épave ne suffit pas à remplir une plongée complète ici. On trouve également dans les parages 3 autres épaves dont un bateau de pêche Thaïlandais pas très loin du Harruby, mais son état de conservation n’étant pas fameux, les guides préféreront souvent vous ramener en direction du rivage pour aller explorer les gros cubes de bétons (ils s’agit en fait de cubes « vides » munis de leurs seules arêtes), eux aussi immergés là pour constituer un récif artificiel, permettant de rompre la monotonie de la morne plaine de sable. Avec le soleil dans le bon axe, ils peuvent constituer un sujet de photo original…

Plongée à Phuket (Thaïlande): Récif artificiel (cubes de béton) à Bay 1, sur l’île de Racha Yai

Plongée à Phuket (Thaïlande): Récif artificiel (cubes de béton) à Bay 1, sur l’île de Racha Yai

Quoi qu’il en soit, ces cubes méritent une petite visite puisqu’ils regorgent souvent de vie, et l’on y trouve des bancs de fusiliers, des platax, des poissons-lapins et bien sûr les omniprésents poissons-scorpions et rascasses volantes…

Plongée à Phuket (Thaïlande): Récif artificiel (cubes de béton) à Bay 1, sur l’île de Racha Yai

Plongée à Phuket (Thaïlande): Récif artificiel (cubes de béton) à Bay 1, sur l’île de Racha Yai

En chemin n’oubliez pas de scruter le sable de Bay One, puisque l’on peut également y trouver toute sorte de bestiaux intéressants, depuis les soles parfaitement camouflées sous une couche de sable, jusqu’aux poissons-scorpions diables (Scorpaenopsis diabolus) qui rampent sur le sable en s’aidant de leurs nageoires pectorales munies de griffes. Parfois, en regardant bien, on a également la chance d’y croiser de petits Labres-rasoirs (Inistius sp.) à la drôle de houppe un peu à la Titeuf…

Plongée à Phuket (Thaïlande): Poisson-scorpion diable (Scorpaenopsis diabolus) à Bay 1, sur l’île de Racha Yai

Plongée à Phuket (Thaïlande): Poisson-scorpion diable (Scorpaenopsis diabolus) à Bay 1, sur l’île de Racha Yai

Quant-aux rochers (ils ne sont pas bien nombreux) qui jonchent la plaine sableuse de Bay One, on y trouve régulièrement des murènes, murènes étoilées (Echidna nebulosa), murènes frangée (Gymnothorax fimbriatus) ou bien encore la grosse (et bien plus commune) murène de Java au teint verdâtre…

Plongée à Phuket (Thaïlande): Murène frangée (Gymnothorax fimbriatus) à Bay 1, sur l’île de Racha Yai

Plongée à Phuket (Thaïlande): Murène frangée (Gymnothorax fimbriatus) à Bay 1, sur l’île de Racha Yai

Plongée à Phuket (Thaïlande): Murène frangée (Echidna nebulosa) à Bay 1, sur l’île de Racha Yai

Plongée à Phuket (Thaïlande): Murène frangée (Echidna nebulosa) à Bay 1, sur l’île de Racha Yai

Mais le clou de la plongée à Bay One, le souvenir que les plongeurs évoquent le plus souvent sur le bateau lors du chemin retour vers Phuket, reste sans aucun doute celui du « scooter sous-marin » que l’on trouve non loin des gros cubes de béton. Comme l’épave du Harruby, le scooter repose sur sa base, presque en parfait état, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il ne laisse personne indifférent, puisque chaque plongeur à tour de rôle va le chevaucher, prenant la pose le temps d’une petite photo souvenir…

Plongée à Phuket (Thaïlande): Epave de scooter à Bay 1, sur l’île de Racha Yai

Plongée à Phuket (Thaïlande): Epave de scooter à Bay 1, sur l’île de Racha Yai

Plongée à Phuket (Thaïlande): Epave de scooter à Bay 1, sur l’île de Racha Yai

Plongée à Phuket (Thaïlande): Epave de scooter à Bay 1, sur l’île de Racha Yai

Très belle plongée donc que Bay One, agrémentée par tous ces éléments artificiellement immergés dans les eaux de Racha Yai, qui sans cela, ne serait il est vrai qu’une vaste plaine de sable parcourue de quelques rares créatures y errant au hasard…

Plongée hyper facile (pas de profondeur, pas de courant), Bay One se destine aux plongeurs de tous les niveaux, et constitue sans aucun doute l’un des meilleurs sites de plongées autour de Phuket pour y passer un premier niveau ou pour explorer une première épave en toute sécurité…

Plongée à Phuket (Thaïlande): Platax à Bay 1, sur l’île de Racha Yai

Plongée à Phuket (Thaïlande): Platax à Bay 1, sur l’île de Racha Yai

 

Articles dans cette catégorie

Gilles Auroux
Plongeur insatiable, infatigable voyageur, et photographe passionné, j'ai entrepris ce blog pour partager mes plongées, mais aussi témoigner sur la beauté et la fragilité du monde qui se trouve sous la surface de nos océans.

Ma plus belle plongée ? J'espère la prochaine...

Vous aussi vous avez plongé ici ? Vous avez aimé ce site (ou pas) ? N'hésitez pas à laisser un commentaire...

Votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de
Partagez
Tweetez
Enregistrer
0 Partages