Votre mot de passe vous sera envoyé.

VOYAGE PLONGÉE À ANILAO

Le village d’Anilao se situe dans la province de Batangas, tout au Sud de Luzon, la principale île des Philippines, à environ 3 heures de route de Manille. Avec une faune des plus riches et des plus variées, la plongée à Anilao s’apparente surtout à de la muck dive, et ravira les amateurs de faune macro et de photo sous-marine

Voyage plongée aux Philippines: Crevette dragon à Anilao

Voyage plongée aux Philippines: Crevette dragon à Anilao

La plongée sous-marine à Anilao

Niché tout au bout de la péninsule de Calumpan, Anilao baigne dans le détroit de Maricaban, qui sépare la péninsule de l’île du même nom.

Voyage plongée à Anilao: Carte de Luzon aux Philippines

Voyage plongée à Anilao: Carte de Luzon aux Philippines

Avec une cinquantaine de sites de plongée sous-marine recensés, Anilao est généralement considéré comme le haut-lieu de la muck-dive aux Philippines.
Les plongées s’organisent principalement le long de la côte de la presqu’ile, où à quelques mètres à peine du rivage, le relief s’enfonce brusquement jusque vers 30 mètres de profondeur, formant de vastes talus de sable parsemés de gorgones et autres coraux où trouve refuge une faune d’une incroyable diversité. On peut ainsi y croiser toutes les espèces de poissons-fantômes, mais également des hippocampes pygmées, des antennaires, une multitude de crevettes ou de crabes, mais également le monstrueux « bobit worm », ce ver qui peut atteindre trois mètres de longueur et doté d’une voracité à toute épreuve, attaquant tout poisson passant à sa porté avec une telle force que ceux-ci se trouvent parfois coupés en deux..

Mais la presqu’ile propose également de nombreux autres paysages sous-marins, puisque l’on y trouve aussi des champs de corail acropore, refuge préféré des magnifiques poissons-mandarins, tombants rocheux sur lesquels se prélassent les antennaires, ou encore mini-pinacles servant de refuge aux tortues marines.

De l’autre côté du détroit on atteint l’île de Maraciban en une petite vingtaine de minutes de Bangka, le traditionnel bateau à balancier philippin que les guides du coin utilisent pour acheminer les plongeurs sur les sites. Si la typologie des fonds marins reste à peu près similaire, l’île bénéficie d’une moindre urbanisation et l’on y trouve une faune encore plus sauvage, où l’on peu croiser l’étrange rhinopias mauve, le minuscule crabe boxeur ou encore des méduses géantes qui semblent arriver tout droit d’une autre galaxie. Mon guide m’a même certifié y avoir aperçu un requin-baleine il y a de cela quelques mois…

L’île dispose également d’une épave peu commune: celle d’un ancien casino flottant détruit par le feu il y a une trentaine d’années et dont la structure repose désormais par 25 mètres de fond, servant de refuge à de nombreux bancs de platax et autres rascasses volantes…

Les  sites de plongée à Anilao

  1. Anilao pier
  2. Cathedral
  3. Eagle point
  4. Koala point
  5. Arthur’s rock
  6. El pinoy
  7. Twin rocks
  8. Sunview
  9. Buceo point
  10. Mainit point
  11. Secret bay
  12. Bubble’s point
  13. Coconut
  14. Agahuta
  15. Cavan cove
  16. Kirby’s rock
  17. Daryl laut
  18. Layag layag
  19. Beatrice Rock
  20. Sombrero island
  21. Sepoc
  22. Heidie’s point
  23. Minilog
  24. Aquagarden
  25. Mandarin point
  26. Olympic point
  27. Vivere point

L’hébergement à Anilao

De nombreux hôtels sont répartis tout au long de la péninsule, proposant des prestations  complètes qui combinent hébergement, restauration et forfaits de plongée sous-marine, avec des formules pouvant aller jusqu’à 4 plongées quotidiennes.
Pour ma part j’avais choisi le resort « Buceo Anilao« , un complexe à taille humaine d’une petite vingtaine de chambres/bungalows nichés à flanc de colline et donnant directement sur la plage. Le staff y est d’un grand professionnalisme et d’une gentillesse extrême.

Voyage plongée à Anilao: Le resort de Buceo Anilao

Voyage plongée à Anilao: Le resort de Buceo Anilao

Pour en savoir plus : http://www.buceoanilao.com/index.php

Meilleure période de l’année pour plonger à Anilao

A Anilao on distingue deux saisons principales: la saison des pluies à partir de Juin-Juillet jusqu’à Novembre, caractérisée par des températures comprises entre 25 et 31 degrés, puis une saison sèche de Décembre à Juin, comprenant elle même une période plus froide en Janvier et Février,  suivie d’une période chaude de Mars à Mai.
Entre Juin et Décembre, des typhons et des tempêtes tropicales, parfois violents, peuvent traverser l’archipel.

Si on peut pratiquer la plongée à Anilao pendant toute l’année, la période la plus favorable reste celle qui va de Décembre à Juin, pendant la saison sèche.

Comment se rendre à Anilao ?

L’aéroport international le plus proche d’Anilao est celui de Manille, desservi par vols réguliers depuis les principaux aéroports Européens ou Asiatiques.
Une fois à Manille, il faut encore effectuer environ 125 km de route pour se rendre à Anilao dans la province de Batangas, au Sud de l’île. On peut prendre un taxi (il faut compter entre 80 et 100 € pour 2h de trajet), ou bien un bus jusqu’à Batangas, moins cher mais plus long (compter environ 3-4h et 12 €), pour finir les derniers kilomètres en taxi.
Les principaux resorts d’Anilao proposent généralement des services de transfert depuis/vers l’aéroport pour un prix similaire à celui d’un taxi.

Articles dans cette catégorie

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1