Votre mot de passe vous sera envoyé.
Spread the love

Initialement utilisé comme cargo par des contrebandiers Chinois, le Lapas03 a été arraisonné puis saisi par la marine Mexicaine. En 1999 les autorités décidèrent de le transformer en récif artificiel, et après avoir été préparé pour faciliter son exploration par les plongeurs, le bateau était coulé le 18 Novembre 1999 près de Isla Ballena (l’île de la baleine) situé sur la côte Ouest d’Esperitu Santo.

Depuis le Lapas03 gît par une vingtaine de mètres de fond, légèrement incliné sur son flan bâbord, habité par un banc d’étranges balistes blancs qui errent dans ses parages comme des fantômes…

Plongée au Mexique: Proue de l'épave du Lapas03 (La Paz)

Plongée au Mexique: Proue de l’épave du Lapas03 (La Paz)

Épave du Lapas03 : Le site de plongée

Long de 36 mètres, le Lapas03 offre de nombreuses opportunités de pénétration, pour des plongeurs épaves de tous niveaux. La plongée démarre généralement en s’immergeant  le long de la bouée attachée à la proue du navire, et qui permet de faciliter la descente en plein bleu les jours de courant.

Plongée au Mexique: Proue de l'épave du Lapas03 (La Paz)

Plongée au Mexique: Proue de l’épave du Lapas03 (La Paz)

L’exploration de l’épave démarre généralement par un premier tour d’horizon, permettant d’observer le bateau dans son intégralité depuis l’extérieur, de la proue à la poupe et retour, en évoluant à différentes profondeurs le long de sa coque.

Plongée au Mexique: Poupe de l'épave du Lapas03 (La Paz)

Plongée au Mexique: Poupe de l’épave du Lapas03 (La Paz)

La meilleure des vues est probablement celle que l’on découvre depuis son tribord arrière, d’où, les jours de bonne visibilité, on peut distinguer le bateau dans son ensemble, avec sa forme de gros sabot légèrement incliné sur son bâbord.

Plongée au Mexique: Flanc tribord de l'épave du Lapas03 (La Paz)

Plongée au Mexique: Flanc tribord de l’épave du Lapas03 (La Paz)

Une fois revenu à la proue, on remonte jusqu’au toit qui surmonte le gaillard d’avant et que l’on peut observer en détail. Parfois une tortue résidente s’y prélasse en attendant de regagner la surface pour une nouvelle bouffée d’air.

Plongée au Mexique: Proue de l'épave du Lapas03 (La Paz)

Plongée au Mexique: Proue de l’épave du Lapas03 (La Paz)

Une ouverture permet d’y pénétrer, tout d’abord dans un premier espace plutôt large où des trous dans le plafond créent une ambiance particulière de jeux d’ombre et de lumière. Une écoutille située tout au fond de ce premier espace permet d’accéder à une petite cabine très exiguë, située tout à l’avant du bateau, et qui abrite justement les restes épars d’un squelette de tortue, qu’une ouverture judicieusement aménagée dans le plafond éclaire d’une douce lumière zénithale bleutée.

Plongée au Mexique: Intérieur de la proue de l'épave du Lapas03 (La Paz)

Plongée au Mexique: Intérieur de la proue de l’épave du Lapas03 (La Paz)

Plongée au Mexique: Intérieur de l'épave du Lapas03 (La Paz)

Plongée au Mexique: Intérieur de l’épave du Lapas03 (La Paz)

L’exploration se poursuit par la coque du cargo, presque à ciel ouvert, où l’on s’imagine aisément les tourments vécus par les immigrants illégaux qui constituaient sa cargaisons humaine et qui entreprenaient ce périlleux voyage à travers le Pacifique sur un navire d’une aussi petite taille et dans un confort plus que sommaire…

Des ouvertures aménagées sur les flancs de la coque permettent d’apercevoir l’extérieur comme des petites fenêtres, mais je doute qu’elles soient d’origine…

Plongée au Mexique: Flan de l'épave du Lapas03 (La Paz)

Plongée au Mexique: Flan de l’épave du Lapas03 (La Paz)

L’exploration de la poupe du Lapas03 comprend plusieurs niveaux. On pénètre d’abord dans la salle des machine par une ouverture assez étroite située dans le prolongement du pont précédent. L’espace y est plutôt restreint, et largement occupé par de gros blocs concrétionnés qui ont dû jadis faire partie de la machinerie. Ils font désormais le bonheur de quelques murènes et autres poissons qui trouvent ici un refuge idéal.

Plongée au Mexique: Intérieur de la salle moteur de l'épave du Lapas03 (La Paz)

Plongée au Mexique: Intérieur de la salle moteur de l’épave du Lapas03 (La Paz)

On remonte sur le pont supérieur par une petite ouverture située dans le plafond (probablement la trémie d’un ancien escalier) et qui débouche sur un espace beaucoup plus vaste, pourvu de plusieurs ouvertures où l’on retrouve donc la lumière naturelle.

Plongée au Mexique: Intérieur de la poupe de l'épave du Lapas03 (La Paz)

Plongée au Mexique: Intérieur de la poupe de l’épave du Lapas03 (La Paz)

Deux écoutilles permettent de gagner l’extérieur de la structure, pour ensuite grimper sur le oit du gaillard d’arrière, en assez piteux état, toujours enveloppés d’un nuage de balistes…

Plongée au Mexique: Toit de cabine sur l'épave du Lapas03 (La Paz)

Plongée au Mexique: Toit de cabine sur l’épave du Lapas03 (La Paz)

Il est désormais temps de regagner la surface, toujours par l’amarre située à  la proue du Lapas03, et qui permettra aux débutants d’effectuer leur palier avec plus de confort qu’en plein bleu.

Belle plongée donc que l’épave du Lapas03, formant un magnifique terrain de jeu pour les amateurs d’épaves puisque l’intégralité de la structure peut quasiment se visiter, même s’il est vrai que l’on ne vient généralement pas à La Paz avec l’objectif premier de visiter des épaves, mais plutôt de rencontrer les otaries ou les mantas des environs (lire l’article Les otaries de La Paz)
L’épave ne présente pas de difficulté particulière (parfois un peu de courant) et peu convenir à des plongeurs de tous niveaux. Ceux qui ne sont pas certifiés pour ce type de plongée ou qui ne sont pas à l’aise avec les ouvertures étroites et les espaces confinés éviteront simplement les parties les plus techniques mais pourront toujours se régaler avec les autres…

Épave du Lapas03: Galerie de photos

Articles dans cette catégorie

Gilles Auroux
Plongeur insatiable, infatigable voyageur, et photographe passionné, j'ai entrepris ce blog pour partager mes plongées, mais aussi témoigner sur la beauté et la fragilité du monde qui se trouve sous la surface de nos océans.

Ma plus belle plongée ? J'espère la prochaine...

Vous aussi vous avez plongé ici ? Vous avez aimé ce site (ou pas) ? N'hésitez pas à laisser un commentaire...

Votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de